La Gazette : Le Forum

Bienvenue sur le forum de La Gazette d'Urban, l'hebdomadaire sur Urban Rivals !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Texte numero 0015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bratak

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 29
Guilde : Petit Tavion
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Texte numero 0015   Lun 1 Sep - 12:43

Loma noju

- Non maman, je ne veux pas du vaccin !
- Désolé mon chéri, mais c’est pour ton bien : il faut bien se protéger des maladies !
- Mais ça fait mal les piqûres...
- Ce n’est que très rarement qu’on te fait tes vaccins, donc tu pourrais faire un effort tout de même !
- D’accord m’man... mais je veux pleins de bonbons en sortant !
- On verra.

Le jeune Loma et sa mère venaient d’entrer dans le Campus principal de l’université de Clint City et allèrent naturellement au second étage, bureau numéro cent douze : le médecin de la famille Noju, qui était un ami, exerçait le métier de professeur-chercheur. La mère frappa à la porte et un homme leur ouvrit.

- Bonjour, professeur Vryer.
- Bonjour madame Noju et Loma. Veuillez entrer, je vous attendais pour son vaccin.

Le jeune Loma et sa mère entrèrent et s’assirent devant le bureau au milieu de la pièce. Le professeur prit place derrière.

- Alors c’est son vaccin pour l’hépatite B : bien Loma tu vas venir avec moi dans la pièce d’à côté et nous serons de retour dans moins de 5 minutes. A tout de suite madame...
- Ne fais pas de bêtise Loma.

Vryer emmena Loma à côté et sorti deux grosses seringues remplies.

- Mais monsieur, je croyais qu’il n’y en avait qu’un seul ?
- Le second te permettra d’augmenter ton potentiel physique et de devenir le meilleur rugbyman de tous les temps : c’est dans ton intérêt !
- Non je n’veux pas...

Loma se leva, attrapa quelques scalpels à la portée de sa main et les jeta sur le professeur tout en courant vers la porte.

- Brutox, attrape.

Sorti d’un placard près de la porte, le serviteur du professeur sorti et saisi avec ses pinces le jeune Loma par les bras. Vryer passa avec du coton un produit sur le bras de Loma et lui injecta le vaccin et le produit mystérieux.

- Et bien ce n’était pas si terrible ; et tu verras tu deviendras le meilleur joueur de tous les temps. Il ne devrait pas y avoir d’effets secondaires... normalement... Brutox, cache.

Alors que le Brutox retourna se cacher dans le placard et Vryer se dirigea avec Loma jusqu’à la porte, ce dernier fut bloqué par le professeur juste avant d’ouvrir.

- J’oubliais : tu parles à qui que ce soit de ce qui vient de se passer et il t’arrivera un grand malheur. Compris ?
- Oui monsieur.

Loma Noju pleurant légèrement et Vryer d’un air calme et indifférent, ils revinrent au bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.petitavion.clanfree.net
Bratak

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 29
Guilde : Petit Tavion
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Texte numero 0015   Lun 1 Sep - 12:43

Alexei

- Mesdames et messieurs, bonsoir. Ce soir vous allez assister au match de hockey sur glace des juniors tant attendu entre Clint City Est et Clint City Ouest. Les joueurs et l’arbitre sont prêt sur le terrain, place à la première mi-temps.

L’arbitre siffle : la première période est lancée. Alexei, jeune défenseur de l’équipe Ouest, est bien évidemment sur le terrain : c’est la star de son équipe !
Au bout de quelques minutes, un adversaire le bouscule légèrement : sans hésitation Alexei le fait trébucher, lui retire son casque et le frappe à la mâchoire avec sa crosse. L’arbitre intervient et lui montre son banc de touche, il est sorti deux minutes : mais qu’importe au moins il sait qu’il faut le respecter !
Deux minutes après Alexei revint sur le terrain et la première période se finit sans évènement particulier.

Lors de la seconde période les esprits sont plus échauffés ; et Alexei se croit au paradis : des crosses volent dans tous les sens, certains joueurs ont les dents complètement cassées et des patins volent vers les spectateurs, dont plusieurs sont évacués pour blessures graves. A la fin de cette seconde période Clint City Ouest mène 4 à 0 ; mais le score passe au dernier plan : la moitié des joueurs de chaque équipe est encore présente, les autres ayant été emmenés à l’hôpital pour des fractures ; et les trois quarts des spectateurs ont déserté l’enceinte de la patinoire, pour causes de décès, blessures graves ou peur de se prendre un patin en pleine tête.
On dénombre déjà 15 morts.

Les dernières vingt minutes sont l’apothéose d’un spectacle bien lancé ; et Alexei démontre tout son talent : il renvoie sur blessures à lui seul l’ensemble de l’équipe adverse, leur entraîneur, les arbitres présents et une grande partie des spectateurs. Lorsque le match est arrêté, 48 décès sont déclarés.

Cependant s’en est trop : même s’il est extrêmement talentueux, Alexei est un joueur trop violent. Alors qu’il s’apprête à quitter la patinoire, encore équipé, une armada de policiers l’attend pour le mettre en prison. Alerté par un ami il passe par une fenêtre et se retrouve sur un lac gelé.
Seul contre cent, il doit se sauver et se lance dans une lutte acharnée : armé de sa batte et de son lecteur de musique, il se met du soft rock et se lance dans la bagarre.

Un policier vient sur lui à toute allure : paf, ou coup de crosse dans l’œil.
Un autre sur sa droite : pouet, un coup bien placé dans les valseuses.
Un gros méchant derrière : crac, dans les dents.

Au bout de quelques minutes de résistance, une dizaine d’hommes arrivent à l’immobiliser et l’embarquent pour l’emmener en prison.

- Vous pouvez m’emprisonner, mon art est et restera grandiose.

Ils le font asseoir dans la fourgonnette et l’emmène en cellule. Tandis que le véhicule quitte les abords de la patinoire et malgré la sirène assourdissante, on peut tout de même entendre Alexei vociférer...

- Vous n’avez pas intérêt à me relâcher car si vous commettez cette erreur j’exercerai mon art au plus au niveau à vos dépends !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.petitavion.clanfree.net
 
Texte numero 0015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BASE DE DONNEES : NUMERO STICKERS sur PCBS TAITO
» Numero de serie déja utilisé... :-(
» Couleur texte / Couleur liens
» Comment voir le texte du message ??
» voicit un texte fait sur l'instant present

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Gazette : Le Forum :: > Nos Concours :: Statut : Clos-
Sauter vers: