La Gazette : Le Forum

Bienvenue sur le forum de La Gazette d'Urban, l'hebdomadaire sur Urban Rivals !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Texte numero 0013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bratak

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 29
Guilde : Petit Tavion
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Texte numero 0013   Lun 1 Sep - 12:36

Loma Noju

La mère et le père de Loma se rencontrèrent dans un restaurant chic , le père était ici pour un dîner d’ affaires , tandis que la mère y était pour … ben … le plaisir . Après un excellent

repas , un bal commença . Beaucoup de personne se levèrent , mais par mis toute ces personne Edwards , ( car c’ est ainsi que le père de Loma se nommé ) , remarqua une femme qui ne dansez pas . En temps qu’ homme de bonne famille et parce qu’ elle lui plaisait , il alla la voir : - excusez – moi , madame , mais vous ne dansez pas ? demanda Edwards .

- Comment , à non je n’ aime pas trop la valse .

- A tant pis .

Tout à coup la musique changea , la valse laissa la place au tango .

- Par contre j’ adore le tango , lança Evana ( Evana est le nom de la mère de Loma ) à Edwards .

- Ça tombe bien moi aussi ! rétorqua celui – ci .

Et c’ est ainsi que Edwards et Evana ce rencontrèrent , et depuis lors chaque soir il sortaient ensemble . Et ils firent comme ça jusqu’ au soir ou ivre mort … ils conçurent Loma . Neuf mois plus tard Edwards conduit Evana à la clinique après qu ‘ elle eu perdu les os , et pendant plus de trois heures Evana souffris . Quand enfin Loma daigna montrer le bout de son

nez , Edwards s’ écria : - qu’ il est beau , nous avons de l’ excellent travail chérie … enfin surtout toi , eheh .

- Donnez le moi docteur , je veux le tenir dans mes bras , le docteur lui donna immédiatement , c’ est vrai qu’ il est magnifique , s’ extasia Evana .

Mais leur bonheur ne dura pas longtemps car Loma s’ avéra être un enfant très bruyant . Les pauvres parents ne dormaient que 4 , 5 heurs par nuit . Evana , qui avait eu droit à un congé maternité de 24 mois , restait à la maison pour faire des taches qui ne lui plaisait guère la cuisine , le ménage et surtout s’ occuper de Loma . Donc dès qu’ Edwards revenait de ses voyages d’ affaires , elle lui confiait le petit . A l’ age de trois ans Loma rentrait à l’ école , celui – ci se fit directement des amis . Il ne travaillait pas bien et causait beaucoup de problèmes à ses parents . A l’ age de six ans , par contre , il ne se fit aucun ami et il travaillait toujours aussi mal . Chaque fois que sa mère rencontrait la maîtresse de Loma s’ était pour entendre : - votre fils est très perturbateur et ne comprends jamais rien .

- oui je sais , je suis désoler mais je fais tout pour qu ‘ il travaille à la maison mais … , et elle éclata en sanglots .

Loma , qui avait vu sa mère pleurer , alla la voir et lui demanda : - pourquoi tu pleure , maman ?

- Non ce n’ est rien mon chérie .

- Tu est sur que ça va ? s’ inquiéta ce dernier .

- Oui , oui allez rentrons à la maison maintenant .

Et sur ce ils rentrèrent chez eux .

Cinq ans plus tard , à l’ age de onze ans , Loma était toujours aussi maigrichon : 32 kilos , un mètre quarante . Comme à son habitude , dès qu’ il rentra en classe , il alla à la place du fond . Tout les jours , il se faisait harceler et recevait des moqueries . Il travaillait toujours aussi mal , soit neuf de moyenne générale !! Tout au long de l’ année son professeur principale , Mr Ducon , l’ observa . A la fin du troisième trimestre , il convoqua sa mère et son père : - qu’ y a t-il ? demanda Edwards

- Non rien de très important si ce n’ est que votre fils ne travaille pas très bien et qu’ il se fait souvent agresser par des voyous .

- Comment , notre fils se fait embêter par des voyous , s ‘ exclama Evana . Mais il ne nous a jamais rien dit !

- Oui c’ est vrai ça , l’ appuya son mari . Il ne nous en a jamais parler , et puis d’ abord comment pouvait vous le savoir vous ?

- Et bien en fait , je l’ ai observé toute cette année et je pense qu’ un voyage au club de rugby pourrai l’ endurcir , dit le professeur.

- Ah bon vous croyez vraiment que notre fils pourrai jouer au rugby ? interrogea Mr Noju

- Oui , répliqua Mr Ducon.

- Et comment le rugby pourrai bien aider un gamin aussi maigrichon que Noma ? rétorqua Edwards

- En fait , je pensais que le sport lui ferait prendre du muscle et qu’ ensuite il pourrait mieux se défendre .

- Ahhh , oui c’ est vrai que c’ est pas bête , approuva le père .

Sur ce les parents et le professeur se quittèrent . Une fois rentrer chez eux , ils allèrent parler de leurs conversation à leur fils . Après la conversation et la demande des parents à Loma , celui – ci l’ accepta avec plaisir

Donc au début de l’ année d’ après , a l’ age de douze ans , il rentra dans un club de rugby et fut immédiatement rejeter par les autre beaucoup plus grand et beaucoup plus costaud . Pendant plus de cinq ans il essaya de se muscler un en faisant des pompes et des abdominaux mais au bout de cinq ans d’ entraînement il ne faisait à peine que cinquante pompes et deux cents abdominaux ! Mais un jour alors qu‘ il courait son petit footing de un kilomètre et demi , il fit une étrange rencontre … un surnommé Vryer disait qu’ il l’ observait depuis un petit bout de temps et qu’ il pouvait l’ aider à prendre du muscle parce qu’ avec ses un mètre quatre – vingt et seulement cinquante – cinq kilos , il risquait de ne pas avoir un très bel avenir dans le rugby . Devant cette alléchante offre Loma accepta de le rencontrer la semaine d’ après . Le jour j , il alla au point de rendez - vous et , comme promis , vit Vryer .

Ce dernier l’ emmena dans une petite pièce sinistre avec des tas d’ instruments pas très joyeux , mais Loma voulait continuer le rugby il continua donc . Vryer le fit asseoir sur une table de médecine et lui dit : - ne t’ inquiète pas , je vais te donner une petite dose de somnifère qui va t’ endormir pendant un cour moment .

- Vous êtes sur que ça ne vas pas faire mal ? s’ inquiéta le sujet .

- Non , non j’ en suis absolument sur . Et quand tu te réveilleras , tu seras un vrai tas de muscle . Bonne nuit …

Sur ces souhait de bonne nuit , le scientifique se mit au travail . Tout une nuit , il travailla sur son cobaye . Ses produits expérimentaux marchèrent à merveille . A son réveille Loma se trouva plus lourd , il crut d’ abord que ce maudit scientifique l’ avait rendu obèse . Mais en se retournant , il vit son reflet dans une glace et … miracle il était devenu un véritable tas de muscle , à présent il faisait un mètre quatre – vingt – quinze pour cent – vingt kilos de muscle !! Depuis lors tous ses coéquipiers le respectent et tous ses adversaires le craignent .

Et Vryer , ben lui il est content d’ avoir trouver un nouveau produits . Quand à ses parents , ils se posèrent bien des questions sur la subite transformation de leur fils … mais après tout il était devenu ce qu’ ils avaient espérer , alors à quoi ce poser autant de question ?…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.petitavion.clanfree.net
Bratak

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 29
Guilde : Petit Tavion
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Texte numero 0013   Lun 1 Sep - 12:37

Alexei


Depuis l’ age de trois ans , Alexei regardait des films très brutaux . Et ses jeux ne l’ était pas moins , il s’ imaginait tout le temps qu ‘ il était un tueur professionnel et que des méchants imaginaire le pourchassaient . Très vite il se fit une réputation à l ‘ école , il était devenu un véritable tyran . A l ‘ age de six ans , Alexei s’ était déjà entourer d’ une bande de voyous et lui et ses potes martyrisaient les plus petits . Un jour ses parents allèrent voir un psychologue et lui déballèrent leur situation : - docteur , nous sommes venus vous voir pour vous demander comment canaliser l’ énergie de notre fils , déclara Elizabeth ( la mère d’ Alexei ) .

- Ah et quel est le problème de votre fils ? demanda le docteur .

- Et bien en fait Alexei , notre fils , et un peu brutale et aime bien martyriser les plus petits , répondit William ( le père du sujet ).

- Oh je vois , et bien je ne vois qu’ une seule possibilité . Le sport ! s’ écria le psychologue .

- Mhh pas bête , mais quel sport docteur ? demandèrent les parents .

- En fait , je pensais au hockey sur glace , répondit celui – ci .

- Quoi , s’ exclama le paternel . Mais vous n’ y pensait pas , c’ est un sport de brute et de plus est très dangereux . Notre fils pourrait avoir des problèmes .

- C ‘ est vrai ça , l’ appuya la femme de ce dernier . C ‘est trop risquer et beaucoup trop brutale pour un enfant de sept ans !

- Justement , exalta le docteur . Ne m ‘ avez vous pas dis que votre fils était une grosse brute , je pense au contraire de vous que ce sport pourrait être bénéfique à vous comme à lui .

- Il est vrai que ce sport correspond parfaitement au caractère de notre fils , avoua Elizabeth . Mais pas pour un enfant d ‘ à peine sept ans .

- Oui , c’ est vrai que le hockey sur glace n’ est pas fait pour les enfants en bas age . Mais vous n’ avez qu’ à attendre qu ‘ il est environ douze ans pour l’ inscrire à ce sport , je pense qu ‘ il s’ intègrera bien par mis les autres joueurs . Grâce à ce sport il pourra canaliser son énergie , qui plus est si il arrive à se forger une belle carrière il pourra rapporter pas mal d’ argent à la maison .

- J’ avoue que c’ est une bonne idée et nous l’ inscrirons dès qu’ il sera en age , annonça la mère , pas vrai chérie .

- Oui bien sur , répondit William .

Et c ’ est sur cette décision que les deux parents quittèrent le psychologue et rentrèrent chez eux .

Cinq années passèrent et le petit Alexei devenu un adolescent de douze ans rentra enfin dans un club hockey sur glace . Comme l’ avait prédit le psychologue , Alexei s’ intégra très vite au groupe . Au bout d’ à peine un mois , il était devenu le meilleur de l’ équipe et l’ équipe était devenu la meilleur de tout clint city . Grâce à son esprit très gore , il trouvait toujours le moyen de gagner ses matchs avec « succès » . Pendant plusieurs années , Alexei grandit et devint toujours plus fort dans son sport favoris . Mais un jour , alors qu’ il venez juste d’ avoir seize ans , le capitaine vint dans le vestiaire et annonça à tous les joueurs que leurs match le plus important était pour la semaine d’ après . Après cette annonce surprise , le capitaine alla parler à Alexei : - alors , pas trop angoisser ? s’ inquiéta t-il en voyant la mine de son meilleur joueur .

- Non ça va , d’ ailleurs ce ne sera pas le premier match important que l’ on jouera , répondit Alexei .

- Ah tu me rassure , se reposa Wellan ( le capitaine ). Je ne voudrais pas que mon meilleur joueur soit en mauvaise état pour le match de la semaine prochaine . Mais tu ôté toute conviction .

- Oh mais ne t’ inquiète pas pour moi , mais plutôt pour nos adversaire eheh , lança Alexei en éclatant de rire .

Sur ce , les deux amis se quittèrent et rentrèrent chez eux . La semaine passa et le jour j arriva : - j’ espère que vous êtes près , hurla Wellan . Parce que nos adversaires ne nous ferons pas de cadeaux .

- Ne vous inquiétez pas chef , nous allons les exploser . Ca va être un beau massacre , cria Jasson un joueur .

- Ouais c ‘ est vrai ça , appuya Dempsey un autre joueur . Nous allons en faire de la bouillie .

- Ahah , exacte Dempsey , exalta le capitaine . Allez montrons – leurs qui nous sommes !!!

Et c’ est sur ces mots que l’ équipe partie à la rencontre de son adversaire . Dès que le match commença , Alexei fit son boulot . Il engagea sur Wellan qui lui redonna directement , puis fonça se mettre en position devant les cages . Alexei fit la passe à Dempsey qui l’ envoya à Santo ( un autre joueur ) , puis celui – ci donna le palet à Jasson qui l’ envoya immédiatement sur Wellan et … but sans rien comprendre l’ équipe adverse venait de se prendre le premier point d’ une longue et belle série . Et le match continua ainsi jusqu’ au moment où un adversaire fit la grave erreur d’ insulter le plus terrible des joueur de la compétition et comme à son habitude , c’ est à dire très souvent , il cogna et fit très très très mal à son adversaire . Ce qui ne plus pas du tout à son équipe qui sautèrent tous sur Alexei , et comme Alexei était ami avec tout les joueur de son équipe ceux – ci vinrent l’ aider et c’ est ainsi que fini le match de quart de final de la compétition .

Les mois passèrent et les match défilèrent se terminant souvent comme le fameux quart de final . Ce qui plut pas aux iconoclastes qui le poursuivirent en justice et le jetèrent en prison , où il resta pendant six mois à chercher comment il pourrait s’ évader , mais il n’ eu pas a cherché bien longtemps puisque ses compagnons du clan des « All Stars » le firent sortir . Dès qu’ il fut libre , Alexei décida de reprendre son œuvre artistique et d’ allez faire un chez son équipe qui l’ accueillirent à bras ouvert et lui dirent que leur prochain match était pour la semaine d’ après …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.petitavion.clanfree.net
 
Texte numero 0013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BASE DE DONNEES : NUMERO STICKERS sur PCBS TAITO
» Numero de serie déja utilisé... :-(
» Couleur texte / Couleur liens
» Comment voir le texte du message ??
» voicit un texte fait sur l'instant present

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Gazette : Le Forum :: > Nos Concours :: Statut : Clos-
Sauter vers: