La Gazette : Le Forum

Bienvenue sur le forum de La Gazette d'Urban, l'hebdomadaire sur Urban Rivals !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Texte numero 0004

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bratak

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 29
Guilde : Petit Tavion
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Texte numero 0004   Jeu 7 Aoû - 1:39

Loma Noju

Bonsoir à tous!

Savez-vous vraiment qui est Loma Noju? Je ne vous parlerais pas de la superstar de Clint United, je ne vous parlerais pas non plus de cet incomparable roi de la nuit décrié dans tout nos tabloïds. C'est en tête à tête que nous allons parler de la naissance de cette incomparable champion.

En direct ce soir, Ccnews à l'honneur d'accueilir en exclusivité mondiale, LOMA NOJUUUUU!!!

Loma Noju bonsoir, ravi que vous ayez accepté notre invitation.
Bonsoir, c'est un plaisir d'être ici ce soir.
Rentrons directement dans le vif du sujet. Jeune, votre père disait de vous je cite: « ce gamin n'est bon qu'a retourner la terre, il ne sera jamais quelqu'un ». Et pourtant envers et contre tout vous voilà au top niveau.
En effet, ma jeunesse fut tout ce qu'il y a de plus simple jusqu'à mes 18ans. Pour tout vous dire, j'étais même maigrichon pour mon âge, mais grâce à ma motivation sans doute bien supérieure à la moyenne, j'ai su me transcender et m'investir à fond dans le sport.
Et c'est le docteur Vryer qui vous a notamment permis de vous sublimer, n'est ce pas?
En effet, je tenais encore une fois à le remercier. Grâce à son traitement: le MMSF, mes capacités physique ont tout simplement été multipliées par 23.
MMSF?
Oui le « Moche Mais Super Fort » est d'ailleurs maintenant disponible dans toutes les bonnes drogueries.
Et le changement fut rapide?
Non, on ne peut pas dire cela. Au début, les effets non pas été probant. Je jouais à l'époque dans la ligue secondaire, et j'avais les plus grandes peines à maintenir mon niveau pour jouer les 80 minutes.
Cependant, on peut évoquer également le fait que ces comprimés ne sont pas sans conséquence. Votre aspect physique par exemple n'ai pas sans inspirer la crainte chez les plus jeune.
Je ne sais pas, je pense que c'est surtout une question de gout. Certaines préfèrent les hommes sveltes et d'autres préfèrent les hommes comme moi?
C'est à dire plus de 150 kilos de muscle remplit de testostérone.
Oui, tout à fait. AhAhAHAH!!!
Je vois en tout cas que vous n'avez aucun complexe à ce sujet.
Vous savez, lorsque l'on est un athlète comme moi, seul la performance m'importe. La performance et les filles faciles bien sur.
Loma, je vois que votre réputation n'est pas totalement infondée en tout cas. Dans quelques instants, je vous poserais les questions de nos téléspectateurs les plus passionnés. Rappelons que le sms est maintenant facturé seulement 250 euros en plus du prix selon votre opérateur et que vous avez plus que quelques minutes pour participer.


Coupure publicitaire. Je m'endormais alors, soulé par ces paroles entre propagande marketing et sport spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.petitavion.clanfree.net
Bratak

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 29
Guilde : Petit Tavion
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Texte numero 0004   Jeu 7 Aoû - 1:40

Alexei


« Ce soir sur Ccnews, après sa sortie de prison Alexei Vromdanov viendra devant nous pour parler de sa future carrière. »

Un geste inconsidéré, je pris ma crosse et l'écrasa violemment contre l'écran de la télévision. Je ne sais pas si c'était la bouteille de vodka du soir qui n'étais pas très bien passée ou bien si c'était seulement mes nerfs qui me lachaient.

Qu'était il devenu le jeune garçon que je connaissais dans mon enfance? Celui avec qui j'aimais gambader dans les prés, égorgeant bêtes sauvages et petits oiseaux innocents grâce au métal rouillé que nous trouvions ici et là dans la plaine gelée environnante. Pour Alexei, la vie a toujours été artistique. A l'instar de Proust et sa madeleine, le jeune Alexei avait au fil des années nourrit une véritable obsession pour l'odeur du sang. Tel un vampire, il ne pouvait se retenir de déverser sur la neige immaculée, le pourpre de ce flot animal.
Ainsi le hockey vint à lui comme une nécessité. Ces gestes violents et gratuits, le rappel de sa glace natale, le sang qui coulait encore et toujours, n'étaient que des éléments qui réjouissait continuellement le jeune homme. Et moi avec lui, tel des frères, je l'accompagnais dans ces pires moments de folie. Je le soutenais également lorsqu'il se morfondait sur son sort, lorsque son âme revenait dans des dispositions que les spécialistes appellent à tord la normalité.
Car l'homme russe est né comme cela, violent et rude, insensible, souvent ivre, aimant son pays et prêt à tout pour le servir. Et c'est pour cela que lorsque notre république lui demanda de propager nos valeurs à Clint City, il accepta sans hésiter.
Ce que les officiels du parti n'avaient pas prévus, c'était que dans le monde occidental, la violence, même dans sa forme la plus artistique, était proscrite.
Ainsi les scandales sportifs, puis la violence en dehors des stades. Alexei sombrait, non dans l'alcool, mais bien dans cette bonne conscience qui l'envahissait.
Il n'était plus le même, il n'était plus l'homme que j'avais connu.

J'ouvris alors la bouteille de vodka de secours, il ne restait plus que cela dans mon frigo de toute façon.
Avec un mal de tête non simulé, je m'endormis devant le cadavre de mon écran qui réfléchissait encore mon propre échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.petitavion.clanfree.net
 
Texte numero 0004
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BASE DE DONNEES : NUMERO STICKERS sur PCBS TAITO
» Numero de serie déja utilisé... :-(
» Couleur texte / Couleur liens
» Comment voir le texte du message ??
» voicit un texte fait sur l'instant present

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Gazette : Le Forum :: > Nos Concours :: Statut : Clos-
Sauter vers: